• Warforges

    WarForges

     

    Rennes 39-44, les Forges de la Guerre s'allument. Le sol noyés dans les eaux cendrées, les forgerons étouffent chaque jour entre la vie et la mort. La Courouze expédie les munitions de l'espoir pour le front alors que les seigneurs de la guerre s'avancent droit sur la ville. 

    Après la grande tempête, les Forges se sont éteintes pour toujours. Leurs ruines, pourtant, demeurent encore, comme unique témoignage de la dure participation de la ville lors du combat contre la folie humaine. Mais rares sont ceux qui gardent ces mémoires et les ruines parlantes disparaissent...

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Avril à 20:56

    Ce que l'on entend jamais est la symphonie du vent

    pourtant il suffit de prêter l'oreille

    et la musique est si belle

    qu'en peut de temps

    elle vous fait tourner la tête

    Amitiès de fée

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :